Intention de prière pour l’évangélisation : Au service de la transmission de la foi

Si quelqu’un veut partager sa foi par la parole, il doit beaucoup écouter.

Imitons le style de Jésus qui s’adaptait aux personnes qu’il avait devant Lui, de façon à les rapprocher de l’amour de Dieu.

Prions pour que les personnes engagées au service de l’intelligence de la foi trouvent un langage pour aujourd’hui, dans le dialogue avec les cultures, en dialogue avec le cœur des personnes et, surtout, en écoutant beaucoup.

Intention de prière universelle: Au service de la paix

Prions ensemble pour que le langage du cœur et le dialogue priment toujours sur le langage des armes

Nous voulons tous la paix. Et, plus que quiconque, ils la veulent ceux qui souffrent de l’absence de paix.

Nous pouvons nous exprimer avec des paroles magnifiques, mais si, dans notre cœur, il n’y a pas de paix, il n’y en aura pas dans le monde.

Avec zéro violence et 100% de tendresse, construisons la paix évangélique qui n’exclut personne.

Prions ensemble pour que le langage du cœur et le dialogue priment toujours sur le langage des armes.

Intention de prière pour l’évangélisation : La mission des consacrés

Prions pour que les consacré(e)s réveillent leur ferveur missionnaire et rejoignent les pauvres, les marginaux et les sans voix.

Les consacrés, leur prière, leur pauvreté et leur patience sont essentiels à la mission de l’Eglise.

Plus que jamais, étant donné les défis du monde d’aujourd’hui, nous avons besoin de leur engagement total pour annoncer l’Evangile.

Ne nous laissons pas voler l’enthousiasme missionnaire et prions pour que les consacrés, hommes et femmes, réveillent leur ardeur missionnaire et soient présents au milieu des pauvres, des marginaux, et des sans-voix.

Intention de prière universelle: Les jeunes d’Afrique

Prions pour que les jeunes du continent africain aient accès à l’éducation et au travail dans leur propre pays.

[…] Les jeunes générations ont surtout besoin de votre témoignage. Les jeunes nous regardent. En Afrique, l’avenir est entre les mains des jeunes, et ils sont aujourd’hui appelés à se défendre contre de nouvelles formes de « colonisation » sans scrupules, comme le succès, la richesse, le pouvoir à tout prix, mais aussi le fondamentalisme et l’usage faussé de la religion, et les nouvelles idéologies qui détruisent l’identité des personnes et des familles. La manière la plus efficace pour vaincre la tentation de céder à des modes de vie dommageables est d’investir dans le domaine de l’éducation. Celle-ci sera utile aussi pour contrecarrer la mentalité répandue de mépris et de violence, comme aussi les divisions à base ethnique. On doit surtout se soucier d’offrir une proposition éducative qui apprenne aux jeunes à penser de manière critique, et qui indique un parcours de maturation dans les valeurs (cf. Exhort. ap. Evangelii gaudium, n. 64). Sur ce parcours éducatif, la pastorale scolaire est un instrument important : que ce soit dans les écoles catholiques ou publiques il convient de conjuguer la tâche éducative avec l’annonce explicite de l’Évangile (Ibid., nn. 132-134). […]

Intention de prière universelle : Les familles, un trésor

Prions que les décisions économiques et politiques protègent les familles comme trésor de l’humanité

À l’occasion du Festival de la famille, en programme à Riva del Garda, sur le thème «L’écosystème vie et travail. Travail de la femme et natalité, bien-être et croissance économique», je désire saluer et exprimer mon appréciation aux organisateurs, aux intervenants et à tous les participants pour l’engagement en faveur de la famille. Comme citoyens, comme chrétiens, comme familles et associations familiales, provenant de professions et de milieux différents, ces jours-ci, vous mettez en commun des expériences, des préoccupations et des projets. Je vous souhaite une rencontre fructueuse!

Le thème affronté, qui reprend et complète une série de réflexions que vous avez déjà entamées sur d’autres aspects dans les éditions passées, est très important. Vous vous proposez d’offrir des points de réflexion et des pistes d’action afin que la famille soit toujours plus protagoniste dans le contexte social, culturel et politique du pays. En effet, vous êtes bien conscients de la position irremplaçable et fondamentale que la famille occupe, tant dans la société civile que dans la communauté ecclésiale. L’avenir de l’humanité passe par la famille, et il faut donc lui permettre de jouer le rôle qui lui revient. Mais il n’est pas suffisant de répéter l’importance de la famille et d’affirmer ses droits: il faut considérer concrètement comment peuvent s’articuler les devoirs de la famille et ceux de la société, en particulier en ce qui concerne les relations entre vie professionnelle et vie familiale.

Intention de prière pour l’évangélisation : Les prêtres dans leur mission pastorale

Prions ensemble pour que les prêtres qui souffrent de la fatigue et de la solitude dans leur travail pastoral, soient aidés et consolés par l’amitié du Seigneur et de leurs frères.

Un pèlerinage singulier a été indiqué par le Pape François au cours de la messe du 18 octobre. Il s’agit de la visite aux maisons de repos où sont accueillis les prêtres et les sœurs âgés. Ce sont de véritables « sanctuaires d’apostolicité et de sainteté que nous avons dans l’Église », où il vaut donc la peine d’aller comme « en pèlerinage ». Cette indication a été le point d’arrivée d’une réflexion qui s’est inspirée de la confrontation entre les lectures de la liturgie du jour : le passage de l’Évangile de Luc (10, 1-9), dans lequel est raconté « le début de la vie apostolique », quand les disciples ont été appelés et étaient « jeunes, forts et joyeux », et le passage de la deuxième lettre de saint Paul à Timothée (4, 10-17) dans lequel l’apôtre, désormais proche du « crépuscule de son existence » s’arrête sur la « fin de la vie apostolique ».

Intention de prière universelle : Les réseaux sociaux

Pour que les réseaux sociaux favorisent la solidarité et l’apprentissage du respect de l’autre dans sa différence.

Aujourd’hui nous vivons dans un monde qui devient de plus en plus « petit » et où il semblerait alors facile de se faire proches les uns des autres. Le développement des transports et des technologies de communication nous rapprochent, nous connectant toujours plus, et la mondialisation nous rend interdépendants. Cependant, au sein de l’humanité persistent des divisions, parfois très marquées. Au niveau mondial, nous voyons l’écart scandaleux entre le luxe des plus riches et la misère des plus pauvres. Souvent il suffit d’aller dans les rues d’une ville pour voir le contraste entre les personnes vivant sur les trottoirs et les lumières étincelantes des boutiques. Nous y sommes tellement habitués que cela ne nous frappe plus. Le monde souffre de nombreuses formes d’exclusion, de marginalisation et de pauvreté ; ainsi que de conflits où se mélangent les causes économiques, politiques, idéologiques et, malheureusement, même religieuses.

Intention de prière pour l’évangélisation : La mission des laïcs

Pour que les fidèles laïcs accomplissent leur mission spécifique en mettant leur créativité au service des défis du monde actuel.

[…] Bien souvent, nous sommes tombés dans la tentation de penser que le laïc engagé est celui qui travaille dans les œuvres de l’Église et/ou dans les affaires de la paroisse ou du diocèse, et nous avons peu réfléchi sur la façon d’accompagner un baptisé dans sa vie publique et quotidienne ; sur la façon dont, dans son activité quotidienne, avec les responsabilités qui lui incombent, il s’engage en tant que chrétien dans la vie publique. Sans nous en rendre compte, nous avons généré une élite laïque en croyant que ne sont laïcs engagés que ceux qui travaillent dans les affaires « des prêtres », et nous avons oublié, en le négligeant, le croyant qui bien souvent brûle son espérance dans la lutte quotidienne pour vivre sa foi. Telles sont les situations que le cléricalisme ne peut voir, car il est plus préoccupé par le fait de dominer les espaces que de générer des processus. Nous devons par conséquent reconnaître que le laïc, par sa réalité, par son identité, parce qu’il est immergé dans le cœur de la vie sociale, publique et politique, parce qu’il appartient à des formes culturelles qui se génèrent constamment, a besoin de nouvelles formes d’organisation et de célébration de la foi.

Intention de prière universelle : Pour ceux qui ont une responsabilité dans l’économie

Pour que les penseurs et acteurs de l’économie mondiale trouvent le courage de dire non à une économie de l’exclusion, en ouvrant de nouveaux chemins.

Au-delà de l’aspect immédiat et pratique qui consiste à fournir une aide matérielle à nos frères et sœurs, la communauté internationale est appelée à identifier des réponses politiques, sociales et économiques à long terme à des problématiques qui dépassent les frontières nationales et continentales et qui touchent toute la famille humaine.

La lutte contre la pauvreté n’est pas seulement un problème économique, mais avant tout un problème moral, qui fait appel à une solidarité mondiale et au développement d’une approche plus équitable à l’égard des besoins et des aspirations des personnes et des peuples dans le monde entier. À la lumière de ce devoir exigeant, l’initiative de votre fondation est particulièrement appropriée. En puisant une inspiration au riche patrimoine de la doctrine sociale de l’Église, votre conférence explore de divers points de vue les implications pratiques et éthiques de l’actuelle économie mondiale, tandis que, dans le même temps, elle cherche à jeter les bases d’une culture économique et des affaires qui soit plus inclusive et respectueuse de la dignité humaine

Intention de prière pour l’évangélisation : Formation au discernement spirituel

Pour que l’Eglise tout entière reconnaisse l’urgence de la formation au discernement spirituel, au niveau personnel et communautaire.

[…] Le chrétien, a expliqué le Saint-Père, pour vivre le moment sans se laisser tromper, doit s’orienter avec la prière et le discernement. Voilà à quoi sert le discernement, a-t-il expliqué : « à connaître les véritables signes, à connaître la voie que nous devons emprunter en ce moment ». La prière, a poursuivi le Pape, est nécessaire pour bien vivre ce moment.