Réveiller la capacité missionnaire

 

La mission du Réseau Mondial de Prière du Pape (Apostolat de la Prière) est de réveiller notre capacité missionnaire.

« L’intimité de l’Église avec Jésus est une intimité itinérante, et la communion [avec Lui et avec les autres]  ̏se présente essentiellement comme communion missionnaire˝. Fidèle au modèle du maître, il est vital qu’aujourd’hui l’Église sorte pour annoncer l’Évangile à tous, en tous lieux, en toutes occasions, sans hésitation, sans répulsion et sans peur. La joie de l’Évangile est pour tout le peuple, personne ne peut en être exclu. » (François, Evangelii Gaudium, nº 23.)

L’Apostolat de la Prière naît en 1844, profondément uni à la mission de l’Église et à la contemplation des problèmes du monde; petit à petit, ces problèmes vont se concrétiser dans la prière aux intentions de l’Église et du Pape. L’AP nous conduit sur un “chemin du cœur” qui centre la vie dans une relation personnelle et affective avec Jésus-Christ, afin de faire nôtre sa compassion et de lui offrir notre disponibilité apostolique (Un chemin du cœur , n° 8).

  • Ce chemin est avant tout une aide pour concrétiser, développer et garder chaque jour une attitude de disponibilité apostolique, grâce à l’offrande de sa vie.
  • C’est une proposition qui aide à unir la vie quotidienne à la mission que Dieu confie à chacun, dans la docilité à son Esprit. C’est reconnaître que le cœur de chaque chrétien est un terrain fertile d’appel et d’engagement dans la mission du Christ Ressuscité.

L’Apostolat de la Prière se met au service des diocèses et des communautés chrétiennes pour soutenir la formation des laïcs et aider à la revitalisation spirituelle des groupes d’Église et des paroisses, dans une perspective missionnaire.

Beaucoup de groupes de l’AP dans le monde s’engagent déjà, selon leurs possibilités, dans la dynamisation et la vie spirituelle des communautés chrétiennes auxquelles ils appartiennent. 

 Dans ce domaine, nous présenterons des projets à partir de 2017.