La modalité la plus courante

Toute personne, groupe paroissial ou mouvement qui prie pour les intentions de prière du Pape fait partie de ce Réseau. Tous ceux qui veulent prendre part à ce Réseau Mondial sont invités le premier vendredi de chaque mois, Journée mondiale de prière pour les intentions du Pape, à s’unir dans la prière. En particulier autour de l’Eucharistie, ils se rendent disponibles pour vivre selon le style de Jésus, et unis à son Cœur ils se mobilisent pour les grands défis de l’humanité et de la mission de l’Eglise pendant le mois.

Modalité plus engagée avec un plus grand sentiment d’appartenance

Fondement – Suivre le “Chemin du cœur”, chemin qui nous transforme pour être apôtres par la prière dans la vie quotidienne. Ce sont 9 pas pour vivre profondément unis au Cœur de Jésus, au service de sa mission. Ce chemin est proposé à tous ceux qui souhaitent participer plus activement au Réseau de Prière du Pape (à travers des retraites, sessions, conversations les neufs premiers vendredis du mois, etc.) en s’appuyant sur les clefs pour la mission qu’il donne chaque mois à travers les intentions de prière.

  • Engagement personnel – Vivre les trois moments de prière avec Jésus. La finalité c’est de vivre dans une plus grande intimité avec Jésus pendant la journée et de prendre davantage conscience de la dimension apostolique qu’implique sa vocation de baptisé. Les trois moments de prière sont marqués par l’offrande de notre vie, au commencement de la journée, la prière pour les intentions de l’Eglise, et la méditation de la Parole de Dieu, ainsi que par la relecture de sa journée, afin d’être docile à l’Esprit Saint. L’essentiel de cette seconde modalité consiste à trouver les moyens, chemins, façons de collaborer à la mission de l’Eglise, tels qu’ils sont exprimés dans les intentions ou défis de l’humanité que nous confie le Pape. (Cf. A)
  • Engagement communautaire – Participer à une communauté du Réseau Mondial du Prière du Pape. Ces communautés, non seulement prient et vivent une attitude de disponibilité intérieure à la mission, mais elles cherchent également une façon de répondre, chaque mois, aux défis de l’humanité et de la mission de l’Eglise, exprimés dans les intentions. De plus elles soutiennent, là où elle existe, notre branche jeune, le Mouvement Eucharistique des Jeunes (MEJ), ou la Pastorale des jeunes. Ces communautés sont engagées dans les diocèses, au service de la mission pastorale de l’Eglise locale. [Cf. A]

Consécration comme Apôtres de la prière. Ceux qui souhaitent approfondir leur engagement au service du Réseau de Prière du Pape, sont invités à consacrer leur vie au Cœur de Jésus. Cela fait d’eux des Apôtres au service des communautés du Réseau, du Bureau national, de la mission de l’Eglise, et donc de l’Eglise locale.