Prions pour que les jeunes du continent africain aient accès à l’éducation et au travail dans leur propre pays.

[…] Les jeunes générations ont surtout besoin de votre témoignage. Les jeunes nous regardent. En Afrique, l’avenir est entre les mains des jeunes, et ils sont aujourd’hui appelés à se défendre contre de nouvelles formes de « colonisation » sans scrupules, comme le succès, la richesse, le pouvoir à tout prix, mais aussi le fondamentalisme et l’usage faussé de la religion, et les nouvelles idéologies qui détruisent l’identité des personnes et des familles. La manière la plus efficace pour vaincre la tentation de céder à des modes de vie dommageables est d’investir dans le domaine de l’éducation. Celle-ci sera utile aussi pour contrecarrer la mentalité répandue de mépris et de violence, comme aussi les divisions à base ethnique. On doit surtout se soucier d’offrir une proposition éducative qui apprenne aux jeunes à penser de manière critique, et qui indique un parcours de maturation dans les valeurs (cf. Exhort. ap. Evangelii gaudium, n. 64). Sur ce parcours éducatif, la pastorale scolaire est un instrument important : que ce soit dans les écoles catholiques ou publiques il convient de conjuguer la tâche éducative avec l’annonce explicite de l’Évangile (Ibid., nn. 132-134). […]

DISCOURS AUX REPRÉSENTANTS DU SYMPOSIUM DES CONFÉRENCES ÉPISCOPALES
D’AFRIQUE ET DE MADAGASCAR (SCEAM)
François
7 février 2015

Texte intégral :

http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/speeches/2015/february/documents/papa-francesco_20150207_conferenze-episcopali-africa-madagascar.html

© Copyright 2015 – Libreria Editrice Vaticana